By Vanessa Rocket on Wed 11 Nov 20

Discover this story about Remembrance Day.

How to Listen

Listen free on Apple Podcasts, Spotify, or wherever you listen to podcasts.

Transcript

Bonjour et bienvenue à French with Languissimo®, le podcast en français qui vous aidera à atteindre vos objectifs et à vivre une vie meilleure.

Je m’appelle Vanessa. Je suis fondatrice et PDG de Languissimo®. J’ai hâte de partager ces moments avec vous.

Vous pouvez m’écrire à [email protected]

C’est parti!

Aujourd’hui, nous allons couvrir un jour qui est commémoré dans plusieurs pays du Commonwealth.

En France, cela s’appelle L’Armistice. Au Canada, le jour du souvenir (Remembrance Day en anglais).

Des cérémonies se tiennent à la onzième heure du onzième jour du onzième mois de l’année c’est-à-dire à onze heures aujourd’hui le onze novembre.

Le but est de célébrer les hommes et les femmes qui sont tombés au combat pour défendre nos libertés.

A Ottawa, capitale nationale du Canada, la cérémonie commémorative sera marquée par :

L’hymne national, la dernière sonnerie, les deux minutes de silence à onze heures, l’élégie, le réveil, la lecture des poèmes « Au Champ d’Honneur » et « L’Acte du Souvenir ».

Des couronnes de fleurs seront déposées au pied de la tombe du soldat inconnu qui se trouve devant le monument commémoratif de guerre.

De part sa couleur sang, le coquelicot est le symbole de la première guerre mondiale.

Au Canada, il est le symbole du souvenir des morts car les coquelicots poussaient sur les tombes des soldats pendant cette période.

La Légion royale canadienne organise chaque année, quelques semaines avant le onze novembre, la campagne des coquelicots.

Les Canadiens sont invités à porter un coquelicot sur leurs vêtements afin d’honorer et de soutenir les vétérans et leur famille.

Petite anecdote : C’est en étudiant pour le test de citoyenneté canadienne que j’ai découvert le rôle important que le Canada avait joué pour libérer la France, mon pays d’origine.

Quelques points à l’étude :

– L’Armistice est l’accord qui a été conclu pour mettre fin à la première guerre mondiale. Elle porte plusieurs surnoms : la guerre de quatorze – dix-huit, la Grande Guerre, la Der des Ders (ou la Dernière des Dernières).

Malheureusement, comme vous le savez, cela n’a pas été le cas.

Ne confondez pas le mot « surnom » (nickname en anglais) avec « surname » (le nom de famille en français).

– Le souvenir est le nom masculin du verbe « se souvenir de ».

– « Se tenir » (to be held en anglais) est un verbe pronominal synonyme du verbe « avoir lieu » (to take place en anglais).

– L’hymne national du Canada s’appelle « Ȏ Canada ».

– Le poème « Au Champ d’Honneur » a été écrit pendant la première guerre mondiale par le lieutenant-colonel John McCrae suite au décès d’un ami et frère d’armes.

– « Se trouver » est un verbe pronominal synonyme du verbe « être » : « je me trouve ici » est synonyme de « je suis ici. ».

– La préposition « afin de » a comme synonyme de « pour » ou « dans le but de ». Dans le sud de la France, on prononce le « t » : le but. Au Québec par exemple, on ne le prononce pas : le but.

– « Pendant » a comme synonyme « durant » ou « lors de » : pendant la première guerre mondiale, durant la première guerre mondiale, lors de la première guerre mondiale.

– Le coquelicot (poppy en anglais) est une fleur rouge et noire qui pousse notamment en Provence, une région du sud de la France.

Pour finir, j’aimerais partager avec vous « L’Acte du Souvenir » :

« Ils ne vieilliront pas comme nous, qui leur avons survécu.

Ils ne connaitront jamais l’outrage ni le poids des années.

Quand viendra l’heure du crépuscule et celle de l’aurore,

Nous nous souviendrons d’eux. »

N’oublions jamais. Lest we forget.

Voilà! C’est tout pour aujourd’hui.

J’espère que ce podcast vous a plu. C’est avec plaisir que je vous retrouverai pour un autre moment de French with Languissimo® ou sur [email protected]

Alors prenez soin de vous, profitez et pratiquez! A bientôt!